Slovaquie.jpg L’AutoritéCentrale slovaque a informé l’AFA qu’au regard du nombre élevé de dossiers étrangers en attente en Slovaquie, aucun nouveau dossier de demande d’adoption ne pouvait désormais être envoyé dans ce pays par l’AFA, jusqu’à nouvel avis.

En effet, la Slovaquie ne souhaite pas avoir plus de 20 dossiers de candidats français simultanément. A ce jour, 21 demandes d’adoption de familles françaises ont déjà été enregistrées en Slovaquie.

Par conséquent, aucune nouvelle demande d’adoption ne peut désormais être envoyée par l’AFA tant qu’un dossier déjà enregistré par l’Autorité Centrale slovaque n’est finalisé ou annulé par les candidats eux-mêmes.