Allongement des procédures à Haïti
La MAI a mis en ligne un message au sujet d’Haïti où les autorités haïtiennes semblent vouloir renforcer les contrôles en matière d’état civil, d’origine des enfants adoptés et de s’assurer de la compréhension, de la part des parents biologiques, de la portée de leur acte de consentement.
Les autorités françaises ne disposent pas, à ce jour, d’information sur les délais ni sur la pérennité de cette nouvelle procédure de contrôle.
L’Ambassade de France à Port au Prince et la Mission de l’Adoption Internationale observent cependant le rétablissement progressif de la délivrance des passeports