Conditions d'adoption au KazakhstanLa Mission pour l’adoption internationale (MAI) informe qu’en raison d’un très grand nombre de dossiers français déposés au consulat du Kazakhstan à Paris au cours du dernier trimestre 2007, le consulat n’est plus en mesure de délivrer de nouveau rendez-vous avant le mois de février, au plus tôt.

Des pièces essentielles des dossiers de candidature (certificats médicaux, extrait de casier judiciaire, etc) ayant une validité de 3 mois, il est fortement conseillé aux candidats de surseoir à leur projet dans l’immédiat, en attendant la reprise des dépôts de dossiers, dans le courant du premier trimestre.

Par ailleurs, un projet de loi réformant l’adoption au Kazakhstan est en cours de discussion devant les instances représentatives. A ce jour, le nouveau dispositif législatif n’a pas encore été voté. La législation en vigueur est donc toujours celle indiquée dans la fiche pays, disponible sur le site de la MAI (cliquer ici).