Grève des tribunaux en ColombieLe 27 octobre 2008, Le Figaro publiait un article « De plus en plus de handicapés confiés à l’adoption » signé par Delphine de Mallevoüe.

L’association Enfance & Familles d’Adoption (EFA), citée, a souhaité réagir, par la voix de sa vice-présidente Geneviève Miral, aux propos qui lui sont prêtés et à la teneur de l¹article. Un droit de réponse d’EFA pour rappeler que les enfants privés de famille, à particularité ou non, sont avant tout des enfants et qu’à ce titre, nous leur devons de les traiter dignement tant dans nos actes que dans nos paroles.

Malhonnêteté ou ignorance ?

Oui, aujourd’hui, nombre de pays d’origine des enfants adoptés se préoccupent de faire des projets d’adoption internationale pour des enfants dits « à particularité », faute d’avoir pu trouver ou pu chercher pour certains, au niveau national, des parents pour ces enfants.

Oui, il est difficile de trouver des parents pour des enfants malades, des enfants porteurs de handicap physique ou intellectuel, des enfants grands au parcours de vie très accidenté, des enfants avec des troubles comportementaux importants, des enfants maltraités, violentés.

Oui, des candidats à l’adoption sont « poussés » au-delà de leurs limites parentales pour accepter un enfant « à particularité ».

Oui, il est important d¹aborder ce sujet sans faux semblant, ni discours lénifiant et sans se cacher derrière son petit doigt, fût-il surnuméraire…

Vice-présidente Adoption nationale et Enfance délaissée de l’association Enfance & Familles d¹Adoption (dont le service Enfants en Recherche de Famille, cité dans l’article, fait partie), je suis tout à fait favorable à « appeler un chat un chat », pour autant je ne vois pas ce que peut apporter – hormis du dédain, voire du mépris ­ de décliner au fil des lignes un florilège insultant et stigmatisant pour les enfants : « enfants mis au rebut de la société », « refourgués », « les moins abimés filés aux pays qui payent le mieux », etc.

Il est tout à fait possible de faire du « politiquement réaliste » tout en faisant aussi de « l’humainement respectueux » ! Encore faut-il, pour cela, considérer les enfants dits « à particularité » comme des enfants, ce que semble ignorer l’auteur de l’article dont le titre, à lui seul, résume bien le sujet :  » De plus en plus de handicapés confiés à l’adoption  » : handicapés avant tout, réduits à leur handicap. Chapeau bas ! Tant de respect pour les personnes handicapées ou malades laisse sans voix !

Les réalités des enfants en attente, nous les connaissons bien à Enfants en Recherche de Famille (ERF), c¹est même notre quotidien, et le réalisme est notre credo.
Bien sûr, les futurs parents désirent en général un enfant jeune, un enfant en bonne santé, et qui les en blâmerait ? C¹est un désir respectable et légitime : qui a rêvé pour son enfant de difficultés, de maladie, de
handicap ?
Alors bien sûr, il est beaucoup plus difficile de trouver des parents pour ces enfants-là, à l’international comme en adoption nationale. Et à ce titre, la France n¹est pas mieux lotie que les pays d¹origine.

Mais lorsque, à ERF, nous cherchons une famille pour un de ces enfants, nous ne cherchons pas « à fourguer des enfants » à « des parents aux abois », infligeant ainsi « une double peine » aux malheureux parents déjà « injuriés par la stérilité » !
C¹est pour UN ENFANT que nous cherchons des PARENTS, des parents solides, qui ont travaillé sur leurs limites et leur projet parental ! Et nous ne trouvons pas toujours… Est-ce à dire que ces enfants sont des « rebuts » ?
À quoi juge-t-on « la bonne qualité » d¹un enfant ? Au poids ? À la politique du plus offrant ? À la couleur ?

Il est très facile d’aborder, le temps d¹un article, la situation des enfants à particularité avec cynisme et crudité mais est-ce bien là le sujet ?

Au petit jeu de la « malhonnêteté ou de l’ignorance », à la lecture de cet article, je ne suis pas sûre que seule « la Lettonie détienne la palme »…

Geneviève Miral
Vice-présidente Adoption nationale et Enfance délaissée d’Enfance & Familles d’Adoption
www.adoptionefa.org