La Mission de l’adoption internationale (MAI) rappelle que toutes les procédures d’adoptions individuelles sont suspendues. Pour les dossiers d’adoption intrafamiliale (y compris pour les cas d’adoption de l’enfant du conjoint), seuls les adoptants pour lesquels un jugement d’adoption a été prononcé avant le 1er octobre 2015 sont autorisés à poursuivre ce type d’adoption et sont invités à s’enregistrer dans les meilleurs délais à la MAI. La MAI n’acceptera pas les dossiers présentant un jugement d’adoption prononcé à une date postérieure.

La MAI rappelle par ailleurs qu’il est formellement interdit d’engager des démarches individuelles directes au Cameroun.

source : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/adopter-a-l-etranger/actualites-de-l-adoption-internationale/les-breves-de-l-adoption-internationale/2015/article/communique-relatif-a-la-suspension-de-l-enregistrement-des-dossiers-d-adoption