Informations publiées sur les sites institutionnels français en novembre 2015

 

MAI

  • Slovaquie

La Mission de l’Adoption Internationale (MAI), autorité centrale de la France en matière d’adoption internationale, a signé le 24 novembre à Bratislava, avec le Centre pour la Protection juridique internationale des Enfants et de la Jeunesse (CIPC), autorité centrale de la Slovaquie, un arrangement administratif établissant un cadre de coopération en matière d’adoption internationale. Cet accord bilatéral permet d’ouvrir l’adoption internationale d’enfants slovaques à des candidats à l’adoption français ou résidant sur le territoire français. La France et la Slovaquie sont Parties à la Convention de La Haye de 1993. Dans le cadre de cette coopération entre les deux pays, la MAI a habilité un organisme français agréé pour l’adoption, Destinées, pour accompagner les familles, à compter du début de l’année 2016, dans leur projet d’adoption. L’adoption individuelle est interdite en Slovaquie.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/adopter-a-l-etranger/actualites-de-l-adoption-internationale/les-breves-de-l-adoption-internationale/2015/article/communique-relatif-a-la-signature-d-un-accord-bilateral-avec-la-republique (26 novembre 2015)

 

  • RDC

Les autorités congolaises ont fait savoir qu’elles allaient autoriser la délivrance d’autorisations de sortie du territoire pour 69 enfants adoptés dans les pays d’accueil, dont 13 enfants adoptés par 10 familles françaises (3 de ces enfants étant en situation d’urgence médicale). Il s’agit des dossiers qui ont été validés par la commission interministérielle mise en place par la RDC en juin 2015, avant que celle-ci ne suspende ses travaux. Une rencontre s’est tenue par ailleurs le 17/11/2015 au ministère des Affaires étrangères entre le Cabinet du Ministre, la Mission de l’Adoption internationale (MAI), les trois OAA présents en RDC (Chemin vers l’Enfant, Enfants du Monde-France, Vivre en Famille) et plusieurs familles adoptantes dans ce pays.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/adopter-a-l-etranger/actualites-de-l-adoption-internationale/les-breves-de-l-adoption-internationale/2015/article/122428 (18/11/2015)

 

  • Journée d’échanges et de partage d’informations (03.11.2015)

Compte rendu de la journée d’échanges et de partage d’informations avec les conseils départementaux organisée par la MAI le 3 novembre 2015. Au programme de cette journée :

– Interventions de M. Christophe Bouchard, Directeur des français à l’étranger et Mme Odile Roussel, Ambassadrice chargée de l’adoption internationale.
– Présentation du documentaire « Adoption Internationale : le choix des nations » réalisé par Mme Anne Georget
– Présentation par Nathalie Parent et Janice Peyré de l’enquête EFA « Le devenir des adoptés (15-30 ans) »
– Le point de vue du Conseil National des Adoptés sur les nouvelles formes de parentalité adoptive par Mme Hélène Charbonnier, présidente du CNA
– Des témoignages de parents sur l’adoption d’enfants à besoins spécifiques.

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/adopter-a-l-etranger/les-acteurs-de-l-adoption-internationale/les-conseils-departementaux/article/journee-d-echanges-et-de-partage-d-informations-03-11-2015 (novembre 2015)

AFA

  • Parcours de préparation

L’AFA rappelle le contenu du parcours de préparation à l’adoption internationale gratuit et facultatif et indique les dates des prochaines sessions de janvier à mai (toutes complètes).

http://www.agence-adoption.fr/parcours-de-preparation-des-familles-a-ladoption-internationale-nouvelles-dates-a-retenir-2/ (17 novembre 2015)

  • Chine

L’AFA annonce la prochaine date de formation en vue de l’envoi de son dossier en Chine (9 décembre 2015) et rappelle que la participation des deux membres du couple est indispensable.

http://www.agence-adoption.fr/wp-content/uploads/2014/11/Lettre-AFA-n%C2%B020.pdf (14 novembre 2014)

 

  • Pérou

L’Autorité centrale péruvienne autorise l’AFA à envoyer, jusqu’à fin décembre 2015, des dossiers de familles ouvertes à l’adoption d’enfants à besoins spécifiques. L’AFA rappelle le profil des enfants pour lesquels le Pérou cherche des familles adoptives. Les candidatures peuvent être transmises à l’AFA conformément aux modalités détaillées.

http://www.agence-adoption.fr/perou-appel-a-candidatures-pour-des-enfants-a-besoins-specifiques/ (14 novembre 2015)

 

  • Haïti

Pour l’année 2016, selon les critères et les modalités énoncés ci-dessous, l’AFA retiendra 12 demandes pour l’adoption d’un enfant de 0 à 5 ans et 5 demandes pour l’adoption d’un enfant de plus de 6 ans ou d’une fratrie de deux enfants ou plus. Les adoptions intrafamiliales seront reçues hors du cadre de cet appel à dossiers.

http://www.agence-adoption.fr/appel-a-candidatures-pour-haiti/ (6 novembre 2015)

Department of States

  • Colombie

Le département d’État a pris attache avec les autorités colombiennes pour connaître les conséquences de la décision prise par la Cour constitutionnelle de Colombie sur l’adoption par les personnes de même sexe. Il cherche à savoir si cette décision s’appliquera aux ressortissants américains adoptant en Colombie.

http://travel.state.gov/content/adoptionsabroad/en/country-information/alerts-and-notices/colombia15-11-13.html (13 novembre 2015)

  • Vietnam

L’autorité centrale vietnamienne a annoncé avoir autorisé deux agences américaines à opérer au Vietnam en matière d’adoption. Elles interviendront dans le cadre d’un programme d’adoption d’enfants à besoins spécifiques.

http://travel.state.gov/content/adoptionsabroad/en/country-information/alerts-and-notices/vietnam14-09-12.html (16 septembre 2014)

Consejeria de Igualdad y Politicas sociales (Autorité centrale Andalousie)

  • Bulgarie

Compte tenu du nombre important de dossiers déposés dans ce pays toujours en attente d’apparentement, ne seront plus acceptées que les demandes pour des enfants âgés de plus de cinq ans ou avec des besoins spécifiques

http://www.juntadeandalucia.es/organismos/igualdadypoliticassociales/areas/infancia-familias/adopcion-internacional/paginas/bulgaria.html (novembre 2015)

  • Vietnam

Bien que la liste 2 (Enfants à besoins spécifiques) mentionne des enfants âgés de plus de cinq ans et sans autres particularités, dans la réalité, il n’y a pratiquement pas d’enfants de cet âge. Pour cette raison, les OAA tiennent à préciser qu’elles n’accepteront pas de demandes pour des enfants âgés de plus de quatre ans

http://www.juntadeandalucia.es/organismos/igualdadypoliticassociales/areas/infancia-familias/adopcion-internacional/paginas/vietnam.html (novembre 2015)