source : www.agence-adoption.fr/albanie-appel-a-candidatures/

 

ALBANIE : Appel à candidatures

L’Agence Française de l’Adoption (AFA) est en mesure de transmettre 3 nouvelles demandes d’adoption au Comité Albanais des Adoptions (CAA), Autorité centrale albanaise.

A la demande du CAA, l’AFA retiendra 3 dossiers de candidats ouverts à l’adoption plénière d’enfants à besoins spécifiques (enfant de + 5 ans avec des particularités modérées).

Seules, les candidatures portant sur un projet concordant avec le profil des enfants proposés à l’adoption internationale en Albanie seront étudiées.

 

MODALITÉS DE RÉCEPTION DES CANDIDATURES

La procédure de réception des candidatures à l’AFA se déroulera de la manière suivante :

Seront pris en compte les premiers pré-dossiers examinés et correspondant aux exigences mentionnées ci-dessous, postés EXCLUSIVEMENT le vendredi 24 juin 2016, par lettre recommandée avec accusé de réception, composés des documents suivants dans l’ordre indiqué :

  • La Fiche récapitulative Albanie en première page
  • Fiche de renseignements AFA dûment remplie et signée
  • Une copie de l’agrément et de la notice jointe
  • Une copie des rapports d’évaluations sociale et psychologique
  • Une copie simple de l’actualisation des deux ans, le cas échéant
  • La dernière confirmation annuelle de l’agrément
  • Un courrier de motivation précisant le souhait d’adopter un enfant albanais.

Ces documents sont à adresser à :

  • Agence Française de l’Adoption
  • Service International – Pôle Europe
  • 19, boulevard Henri IV
  • 75004 PARIS

Les 3 premiers candidats dont le pré-dossier est conforme aux critères albanais seront avisés personnellement et recevront un Projet de Mise en Relation.

Les candidats ayant déjà signé un ou plusieurs Projets de Mise en Relation avec l’AFA peuvent postuler à cet appel, mais devront s’engager par écrit à se désister de toute démarche déjà engagée si leur candidature est retenue et qu’ils préfèrent privilégier ce nouveau projet.

L’AFA ne constituera pas de liste d’attente. Un mail sera adressé aux candidats non retenus. Dans ce cas, une réorientation de chacun des projets pourra être envisagée avec le correspondant départemental AFA, ou avec le Pôle Informations et Conseils de l’AFA.

 

CONDITIONS RELATIVES AUX ADOPTANTS

  • Seules les candidatures de couples mariés hétérosexuels seront examinées.
  • La différence d’âge entre l’adoptant et l’adopté doit être au minimum de 18 ans. Dans la pratique, les autorités albanaises souhaitent recevoir des demandes dont la différence d’âge entre les adoptants et l’adopté n’excède pas 40 ans et dont les deux membres du couple sont âgés de moins de 45 ans à la réception du dossier en Albanie. L’Autorité Centrale albanaise privilégiera les couples jeunes.
  • Les candidats à l’adoption doivent être en très bonne santé. Les candidats ayant souffert d’une affection grave, même guérie, ou nécessitant un traitement permanent ne pourront adopter en Albanie.
  • Un diplôme sanctionnant des études supérieures est exigé.
  • Un revenu mensuel minimum de 3000 euros pour le couple est exigé.
  • Les candidats à l’adoption doivent impérativement être en possession, au moment de l’appel à dossier, d’une notice justifiant a minima un projet d’adoption pour un enfant jusqu’à 5 ans révolus, ouvert à des particularités modérées et à toutes les origines ethniques.
  • Etant donné le profil des enfants proposés à l’adoption internationale par l’Albanie, il est indispensable que les candidats participent aux réunions de formation proposées par l’AFA sur la thématique des enfants ayant des besoins spécifiques en raison de leur santé et de leur âge. Si les candidats ont déjà participé à l’une de ces réunions, ils devront joindre la copie du justificatif avec leur pré-dossier.

 

INFORMATIONS SUR LE PROFIL DES ENFANTS PROPOSÉS DANS LE CADRE DE CET APPEL A DOSSIER

Actuellement, le nombre d’enfants adoptables en Albanie est faible. Les enfants proposés à l’adoption présentent majoritairement les caractéristiques suivantes :

  • Enfants seuls. Il y a très peu de fratries.
  • Enfant(s) né(s) de parents (père et/ou mère) pouvant être alcooliques, toxicomanes, parents pouvant présenter un retard mental ou des troubles « sociaux » (parmi lesquels troubles du comportement liés à la précarité et à l’instabilité de la famille, etc….)
  • Les enfants proposés à l’adoption souffrent très majoritairement de particularités modérées. Parmi les pathologies rencontrées, on peut citer : la grande prématurité, l’exposition au VIH et/ou Hépatite C, la syphilis congénitale soignée, les maladies cardiaques congénitales ou acquises, les malformations congénitales, etc.
  • Tous les enfants souffrent d’un retard psychomoteur et/ou d’un retard intellectuel et/ou d’un retard de langage et/ou de troubles des apprentissages lié(s) à leur vie en institution.
  • Tous les enfants peuvent aussi présenter des problématiques de santé liés à leur vie en institution comme une dénutrition, des problèmes respiratoires, otite(s), problèmes intestinaux, cutanés, etc.; celles-ci sont généralement curables.