Dans les médias cette semaine Du 1er au 7 juillet 2017
Sélection réalisée par Enfance & Familles d’Adoption

À LA TÉLÉVISION

Mardi 4 juillet

Ciné + Club à 10 h 35 : The Magdalene Sisters de Peter Mullan (2002) – Film – avec Geraldine McEwan, Anne Marie Duff et Nora Jane Noon – Drame
En Irlande, dans le comté de Dublin, en 1964. Lors d’un mariage, Margaret est violée par son cousin. La honte s’abat sur toute la famille. Au petit matin, le curé de la paroisse vient chercher Margaret.
Bernadette est pensionnaire dans un orphelinat. En grandissant, devenue jolie, elle suscite la convoitise des jeunes gens du quartier. Considérant que sa nature et son caractère la destinent au pire, la direction de l’orphelinat la confie alors à l’unique institution susceptible de la maintenir dans le droit chemin.
Rose, qui n’est pas mariée, vient de donner naissance à un petit garçon. Séparée de son bébé, elle est emmenée au couvent des sœurs de Marie-Madeleine.
Le film est directement inspiré de l’histoire des Couvents de la Madeleine, créés en Irlande au XIXe siècle, où les filles considérées comme perdues par leurs familles y étaient placées pour expier et racheter leurs péchés.

Canal+ à 21 h 00 : Le fils de Jean de Philippe Lioret (2016) – Drame – avec Pierre Deladonchamps, Gabriel Arcan
Mathieu n’a jamais connu son père, sa mère aujourd’hui décédée ne lui en a presque jamais parlé. Aussi, lorsqu’il reçoit un appel téléphonique lui apprenant que son père vient de mourir, bravant les réserves de celui qui l’a informé, Mathieu décide d’assister aux obsèques. À Montréal, il fait la connaissance de deux garçons censés être ses frères, mais s’instaure alors un climat de mystère que le spectateur a du mal comprendre… Secrets de famille, recherche des origines, des thèmes que nous connaissons bien, même s’il n’est pas question d’adoption dans ce film remarquablement bien joué.

Canal+ Décalé à 22 h 35 : Le fils de Jean de Philippe Lioret (2016) – Drame – avec Pierre Deladonchamps, Gabriel Arcan – Voir programme ci-dessus

Mercredi 5 juillet

Canal+ Décalé à 20 h 55 : Le fils de Jean de Philippe Lioret (2016) – Drame – avec Pierre Deladonchamps, Gabriel Arcan – Voir programme du 4 juillet

Jeudi 6 juillet

Canal+ Cinéma à 13 h 20 : Le fils de Jean de Philippe Lioret (2016) – Drame – avec Pierre Deladonchamps, Gabriel Arcan – Voir programme du 4 juillet

TF1 à 21 h 00 : Moi, moche et méchant de Pierre Coffin et Chris Renaud (2010) – Film d’animation
Gru, un méchant vilain, complote le plus gros casse de tous les temps : voler la lune… et anéantit tous ceux qui osent lui barrer la route… jusqu’au jour où il tombe nez à nez avec trois petites orphelines qui voient en lui quelqu’un de tout à fait différent : un papa.

RADIO

Rien sur l’adoption cette semaine

À RÉÉCOUTER OU À REVOIR

France Culture du 9 juin 2017 : Le magazine de la rédaction « La protection de l’enfance à l’épreuve du quotidien » (France Culture) du 9 juin
L’Aide sociale à l’enfance vient en aide aux jeunes victimes de délaissement ou de maltraitance au sein de leur famille. Près de 300.000 enfants bénéficient d’une mesure en protection de l’enfance, et plus de 20.000 jeunes majeurs sont également concernés. Leur prise en charge représente un budget conséquent : 7,7 milliards d’euros à la charge des départements.
En 2016, une nouvelle loi est venue réformer la protection de l’enfance, avec la volonté de mieux répondre aux besoins fondamentaux de l’enfant en développant la prévention, en repérant plus tôt les enfants en danger, en stabilisant les parcours des enfants placés… Un programme ambitieux difficile à mettre en œuvre car le système de l’Aide sociale à l’enfance est lourd et complexe. Quant aux enfants, ils ont des besoins spécifiques auxquels il faudrait pouvoir répondre au cas par cas : un vrai travail de dentellière…
Invités : Nadège Séverac, sociologue, et Jean-Paul Raymond, directeur de la DASES de Paris. Reportages : Aurélie Kieffer.
https://www.franceculture.fr/emissions/le-magazine-de-la-redaction/la-protection-de-lenfance-lepreuve-du-quotidien

France Inter du 7 juin 2017 : La bande originale avec isabelle Carré et François Xavier Demaison à propos du film « Comment j’ai rencontré mon père » avec la participation de Nathalie Parent, présidente d’Enfance & Familles d’Adoption.
https://www.franceinter.fr/emissions/la-bande-originale/la-bande-originale-07-juin-2017

France Inter du 24 mai 2017 : La tête au carré « L’intelligence émotionnelle » avec Julien Bernard, sociologue et maître de conférence à l’université de Paris Nanterre et Sébastien Bohler, rédacteur en chef de Cerveau & Psycho (pour le dernier n° paru : « Comment bien utiliser ses émotions ? » ).
Surprise, le coup de foudre amoureux, le chagrin, la peur, la colère, la joie, la compassion… Les passions restent notre carburant, notre énergie. Un désir vaut mille souhaits, une indignation mille réserves. Mais l’énergie n’a de valeur que canalisée. Alors, comment être ce canal qui convertira nos émotions en réussites éclatantes et en relations réussies ? Grâce à l’intelligence émotionnelle, qui combine cinq compétences.
https://www.franceinter.fr/emissions/la-tete-au-carre/la-tete-au-carre-24-mai-2017

France Inter du 10 mai 2017 : La tête au carré « Les dépendances affectives » avec Brigitte Allain-Dupré, psychologue clinicienne, psychanalyste jungienne, auteur de « S’affranchir de ses dépendances affectives », éditions Leduc, et Philippe Jeammet, professeur émérite de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent. Il a été directeur du service psychiatrie de l’adolescent et du jeune adulte à l’Institut Mutualiste Montsouris à Paris. Auteur de « Ces émotions qui nous rendent fous », éditions Odile Jacob
Angoisses face au départ de l’autre qui réveille une blessure d’abandon, difficulté à vivre sans l’autre, impossibilité de prendre son envol du nid familial, sentiment de ne pas être aimé : la dépendance affective peut engendrer de grandes souffrances et des difficultés relationnelles au quotidien.
Quelles sont les origines de nos dépendances affectives ? Comment avancer quand ces dépendances nous enferment ?
https://www.franceinter.fr/emissions/la-tete-au-carre/la-tete-au-carre-10-mai-2017

France Inter du 10 mai 2017 : Grand bien vous fasse « Les nouveaux pères »
Ce n’est pas de l’adoption… mais ça concerne tous les papas… et c’est lié avec le prochain thème du numéro d’Accueil à paraître en juin !
Portrait des jeunes pères d’aujourd’hui, qu’ils soient en couple, solo, au travail, au foyer, hétéro ou homo… avec Sylvain Mimoun, gynécologue, andrologue et psychosomaticien, Jérémy Collado, journaliste, Jul, dessinateur et auteur de la BD « Le guide du moutard », Béatrice Kammerer, auteur de « Comment éviter de se fâcher avec la Terre entière en devenant parent ».
https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-10-mai-2017

LCP du 5 mars 2017 : L’écho des lois « Mariage pour tous et adoption : pour tous ? »
Le 23 avril 2013, l’Assemblée nationale dit oui à la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de personnes de même sexe. Trois ans, où en est-on ? Dans quelle mesure les 25 000 couples homosexuels mariés à ce jour ont-ils pu avoir des enfants ?
http://www.lcp.fr/emissions/lecho-des-lois/274653-mariage-et-adoption-pour-tous

France inter du 23 février 2017 : « À la rencontre des mères porteuses » – émission animée par Nicolas Demorand, avec Natacha Tatu, grand reporter à l’Obs’ pour la publication de son livre « La fabrique des bébés : enquête sur les mères porteuses dans le Monde ».
Étonnant discours qui n’évoque pas une fois les questions qui pourraient rattraper les enfants nés d’une GPA… avec un dernier « détour » par l’adoption d’embryons.
https://www.franceinter.fr/emissions/un-jour-dans-le-monde/un-jour-dans-le-monde-23-fevrier-2017

France 2 du 11 octobre 2016 : Dans les yeux d’Olivier « Nés sous X : le secret de Reine »
Olivier Delacroix lève le voile sur une histoire hors du commun, celle d’un incroyable secret de famille. Le destin d’une fratrie éparpillée, d’enfants tous abandonnés par une même mère, Reine.
Adoptés et élevés dans des milieux très différents, tous à la recherche de leurs origines, ils étaient bien loin de s’attendre à ce qu’ils ont découvert.
A travers la quête de leurs origines, c’est aussi l’histoire de leur mère qui se dessine.
https://www.youtube.com/watch?v=MbbdQdmio0k

LCP du 2 octobre 2016 : L’écho des lois « Nés sous X : en quête d’identité »
Chaque année, environ 700 femmes décident d’accoucher sous X. Impossibilité matérielle/psychologique/pressions familiales, les raisons qui les poussent à abandonner leurs enfants sont multiples. L’objectif de cette loi créée en 1941?: diminuer le nombre d’avortements et les abandons sauvages. Aujourd’hui, cette disposition est dénoncée par certaines associations de personnes nées sous X et de mères de naissance qui remettent en cause ce droit au secret au nom de l’intérêt de l’enfant qui s’interroge toute sa vie et doit souvent affronter un parcours du combattant s’il veut retrouver ses origines. Alors cette loi a-t-elle réellement permis de mieux protéger les mères?? Est-elle encore d’actualité au vu de l’évolution des mentalités et des moyens de contraception?? Fait-elle trop primer l’intérêt de la mère sur celui de l’enfant??
http://www.lcp.fr/emissions/l-echo-des-lois/vod/165437-nes-sous-x-en-quete-d-identite

M6 du 2 octobre 2016 : Zone interdite « Mères porteuses : l’enquête qui dérange » – Magazine présenté par Ophélie Meunier
Un nombre croissant de couple ont décidé de sauter le pas : 250 enfants français naissent chaque année par GPA, à l’étranger. Ce numéro de Zone interdite propose de suivre certains de ces couples.
http://www.6play.fr/zone-interdite-p_845/Meres-porteuses-l-enquete-qui-derange-c_11611442

France 2 du 8 juin 2016 : Dans les yeux d’Olivier « Nés dans le mensonge »
Olivier Delacroix rencontre des personnes au destin singulier et partage leur quotidien, reçoit leurs confidences. Pour ce numéro, part à la rencontre de femmes qui ont grandi dans le mensonge. C’est à l’âge de 28 ans que Danielle a découvert qu’elle était l’enfant d’un viol. Tout au long de son enfance, sa mère ne lui a jamais rien révélé sur ses origines.
Céline est née au Pérou. Ses parents adoptifs ne lui ont jamais caché qu’elle avait été adoptée. Mais au moment de devenir mère à son tour, Céline découvre qu’elle na pas été abandonnée, mais volée à sa mère. A l’âge de 16 ans, Anne-Marie a appris qu’elle était la fille d’un prêtre et d’une religieuse.
https://www.youtube.com/watch?v=dVLLtJ31veQ