Selon les associations de familles adoptantes et d’enfants adoptés, les processus d’adoption devraient être améliorés en France, alors que certains rares cas d’échecs peuvent aboutir à la remise des enfants aux services sociaux.