Dans la presse internationale en juin et juillet 2015

CANADA
Adoption series: B.C. studies using online photos of kids to seek adoptive parents
[In Vancouver Sun du 6 juillet 2015]
http://www.vancouversun.com/life/Adoption+studies+using+online+photos+kids+seek+adoptive+parents/11190478/story.html
A l’instar de la province de l’Alberta qui diffuse, avec succès, depuis plusieurs années, des spots publicitaires à la télévision  et sur le web afin de chercher des familles adoptives pour des enfants placés, la Colombie britannique envisage d’utiliser les photos des enfants pour leur trouver plus rapidement des parents. La diffusion de listes d’enfants avec des photos est objet de controverse au Canada, certains pensent que cela révèle le statut de l’enfant placé et le stigmatise, d’autres soulignent les résultats positifs de cette démarche qui permet de trouver des parents pour des enfants à besoins spécifiques. Pour le moment, la Colombie britannique ne diffuse que des éléments descriptifs, sans photographies. La ministre de la famille, Stephanie Cadieux espère trouver une solution qui protégerait les enfants en ne donnant l’accès aux photos qu’aux familles agréées. Elle reconnaît la nécessité de se doter de nouveaux outils pour favoriser l’adoption des 900 enfants en attente de famille.
Voir également : http://www.vancouversun.com/life/Adoption+series+Wanted/11193133/story.html

ÉTATS-UNIS
The story behind the first adoption museum in the US
[In Atlas obscura du 30 juin 2015]
http://www.atlasobscura.com/articles/the-story-behind-the-first-adoption-museum-in-the-u-s
Laura Callen, adoptée, a imaginé en 2011 le projet du premier musée de l’adoption aux États-Unis. Des fonds ont été collectés et une équipe de professionnels s’est organisée avec le soutien de prestigieuses fondations. Le musée n’a pas encore d’espace dédié mais a organisé plusieurs expositions. Il se propose de revisiter l’histoire de l’adoption aux États-Unis et de mettre sur la table des questions sensibles comme les adoptions forcées et les aspects financiers les plus sombres.
Voir le site du projet : http://www.adoptionmuseumproject.org

GRANDE-BRETAGNE
New online map to connect couples with children waiting for adoption
[In getwestlondon du 13 juillet 2015]
http://www.getwestlondon.co.uk/news/west-london-news/new-online-map-connect-couples-9594812
Des centaines d’enfants en attente d’adoption, à Londres, pourraient trouver plus facilement une famille grâce à une carte interactive en ligne.

GUATEMALA
“Por ahora no hay adopción internacional”
[In Siglo 21 du 7 juin 2015]
http://www.s21.com.gt/nacionales/2015/06/07/upor-ahora-no-hay-adopcion-internacional
Depuis 2008, le Conseil national de l’adoption a autorisé 708 adoptions nationales.  Entretien avec Maria José Ortiz, présidente du CNA. Pour le moment, le Conseil n’envisage pas d’ouvrir l’adoption internationale. 72 familles guatémaltèques sont candidates à l’adoption, parmi elles, 9 sont préparées à adopter des enfants de plus de six ans. Après le placement, les familles adoptives sont suivies pendant deux ans. Le CNA a également la mission d’accompagner les futures mères en difficulté. Il contrôle aussi les centres qui accueillent des enfants bénéficiant de mesures de protection. Actuellement, 131 centres privés accueillent 4,161 enfants et adolescents, 396 d’entre eux seulement sont adoptables.

INDE
New guidelines for adoption reduces red tape, takes process online
[In Dna India du 27 juillet 2015]
http://www.dnaindia.com/india/report-new-guidelines-for-adoption-reduces-red-tape-takes-process-online-2108426
Le ministère de la Femme et des enfants vient de publier de nouvelles lignes directrices pour l’adoption. Les Indiens non résidents, postulants à l’adoption, seront sur un pied d’égalité avec les citoyens indiens. Les procédures administratives seront simplifiées, avec un usage plus intensif des solutions en ligne, et le contrôle sur les opérateurs sera renforcé.

IRLANDE
Irish adoption: New rights to birth identity information proposed in draft law
[In BBC du 27 juillet 2015]
http://www.bbc.com/news/world-europe-33682213
Call for Adoption Bill to provide children with full access to their identity
[In RTE News du 27 juillet 2015]
http://www.rte.ie/news/2015/0726/717321-adoption/
Adoption case study: ‘It’s a tragedy I wasn’t given my birth cert’
[In Irish Times du 28 juillet 2015]
http://www.irishtimes.com/news/social-affairs/adoption-case-study-it-s-a-tragedy-i-wasn-t-given-my-birth-cert-1.2299062
Le gouvernement irlandais vient de publier ses propositions pour modifier la loi sur l’adoption. Il s’agit de donner le droit aux adoptés d’accéder à leur acte de naissance tout en protégeant les parents biologiques. Les adoptés de plus de dix-huit ans devront s’engager à ne pas contacter leurs parents de naissance si ceux-ci ne l’ont pas autorisé au préalable. Le gouvernement prévoit d’organiser une campagne d’informations sur ces changements et de laisser une année aux parents de naissance pour faire enregistrer leur décision, s’ils acceptent ou non d’être contactés par leurs enfants.
Philomena Lee dont l’histoire est à la source du film de Stephen Frears, a accueilli très positivement les réformes proposées.